Ma position sur le projet de Village des Marques de Coutras

La Nouvelle-Aquitaine est une région forte de sa diversité. Une région plurielle où, au sein d’un même département, la réalité vécue par ses habitants peut différer de part d’autre. C’est pourquoi il m’apparaît nécessaire d’aborder avec pragmatisme l’ensemble des projets qui viendraient dynamiser nos territoires.

Ainsi, j’ai toujours été vigilante quant aux inégalités croissantes entre les métropoles et les territoires périphériques, en particulier ruraux. Pour assurer un développement économique équilibré, la dynamisation des centres-bourgs m’a toujours semblé être primordiale. C’est pourquoi j’étais particulièrement attentive lorsque le projet de création d’un Village des Marques est né à Coutras. Et ce, d’autant plus que la ville de Libourne, commune voisine, est lauréate du plan « Action Coeur de Ville ».

Dans six jours, vous serez amené à examiner ce dossier. Il m’apparait donc nécessaire de vous faire part de mon positionnement en faveur de ce projet.

Ce type de structure ne reçoit ps, d’habitude, mon approbation. Mais force est de constater que, malgré des méthodes d’un autre temps, ce projet n’est pas daté. Il est même porteur pour ce territoire. Je regrette de voir qu’un travail en commun avec la ville de Libourne n’ait pu se réaliser en dépit de plusieurs tentatives.

La ville de Libourne doit, selon moi, se nourrir des communes rurales et périphériques comme les communes rurales doivent se nourrir de la ville de Libourne. Aujourd’hui, il est nécessaire de ne pas opposer les villes et villages d’un même secteur mais bien de faire sens ensemble.

En effet la commune de Coutras, ville Gironde de 8000 habitants, a longtemps été négligée par les pouvoirs publics et politiques. Cela a eu pour conséquence une croissance du chômage atteignant aujourd’hui 18%.
Si le recrutement des enseignes pourra naturellement dépasser les limites de cette seule commune, un recrutement local reste la norme pour ces catégories d’emplois.
Les retombées économiques s’en verront doublées entre d’un côté les revenus de l’activité économique des enseignes, et de l’autre, l’amélioration des conditions de vie des personnes recrutées. Enfin ce projet vient en appui aux besoins de cette commune dont une partie est classée Quartier Prioritaire de la Ville.

J’entends l’inquiétude des commerçants de Libourne de voir leur clientèle se reporter vers les projet de Village des Marques de Coutras. Mais, en s’intéressant au public cible et aux enseignes, il me parait clair que ce projet ne vise pas à prendre des parts de marché aux commerçants locaux mais plutôt à attirer des touristes de passage.

Si je que la méthode du projet n’ait pas permis une concertation et une co-construction avec les communes alentours et les commerçants de Libourne, je demeure convaincue qu’ils ne devraient pas pâtir du projet mais en tirer profit. Ce projet devrait permettre de citer une partie du flux touristique girondin, et ainsi permettre la découverte des territoires attenants.

C’est une réelle opportunité.

Sans coûter un centime au contribuable, le Village des Marques contribuera également au développement touristique et culturel. En effet, ce concept, à l’architecture inspirée de l’histoire locale et respectueux de l’environnement, ne doit pas être uniquement être vu comme une grande surface commerciale mais bien comme un outil au service d’un territoire.

C’est pour ces mêmes raisons que le projet dispose d’un important soutien populaire.
En témoigne la création du collectif À Vos Marques et la pétition qui a recueilli à ce plus de 6000 signatures.

Au vu de l’ensemble de ces éléments, il m’apparait nécessaire d’apporter tout mon soutien à ce projet unique en Nouvelle Aquitaine.

Aujourd’hui, il faut le regarder dans sa globalité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s